– Alors, elle a changé ta sœur ?
– Un peu, faut croire… en tous cas elle a arrêté de se traîner aux quatre coins du terrain pour chialer, c’est déjà ça. Elle a fait la tronche en revenant avec sa promotion, mais c’est parce qu’il lui faut du temps pour accepter de se bouger le fion je pense.
– Okay…

 

30s2ss9bsjmt.jpg

 

Malgré sa réponse, Cloud n’était pas mieux loti que le reste de la famille au niveau de son humeur. Il ne voulait pas réaliser que le fantôme de sa mère était bel et bien présent, et se demandait surtout pourquoi elle avait besoin de manger le peu de poisson dont ils disposaient. Ce qui n’arrangeait rien à l’après-coup de sa journée de travail.

 

p5w6iro84f0e.jpg

 

Pendant quelques jours, aucun fantôme ne fit plus son apparition. Frère et sœur étaient livrés à eux-mêmes, même s’ils l’avaient déjà été. Mais la situation était légèrement différente. Au lieu de s’enfermer chacun dans leur bulle pour pleurer leurs morts, ils se serraient à présent les coudes afin de profiter au mieux de la fin de carrière de Judie, et faire quelques améliorations dans la maison.
– Terminer tout le travail, comme je vous l’ai dit dans mon indice, c’est bien joli pour votre situation mais en plus de ça, moins de choses vous sont interdites.
– Sérieux ?
– Hé oui.
C’est comme ça que le dimanche suivant, Sera put acheter une petite télévision lors du largage de meubles dans le quartier, de quoi la poser, et un petit fauteuil. Question de logistique.

 

potr9twr51t9.jpg

 

Rapidement, l’atmosphère changea radicalement. Le coup de gueule de Judie et l’arrivée de la télévision avaient fait leur effet. Seraelle se reprit petit à petit en main, et la découverte de la boite magique qui diffusait des programmes divertissants détendit les Templeton. Si bien que lorsque monsieur J débarqua tout de vert vêtu, il profita d’un instant avec sa fille comme il en avait rarement eu.

 

6yxiyvdw8n8f.jpg

 

Fille qui, désormais, se sentait plus proche que jamais de son frère. Il fallait dire que la dernière réelle collaboration sentimentale qu’ils avaient eu remontait à leur enfance, lorsque Cloud protégeait du mieux qu’il pouvait Sera à l’école. Alors étant donné le genre de travail qu’il menait chaque jour, il ne disait pas non à des moments de complicité avec sa sœur, à la maison, tranquillement.

 

2wc7h1z1uqf0.jpg

 

Et tandis que Cloud amenait une nouvelle promotion avec un air qui traduisait toujours aussi bien ses journées…

 

ng9kvdqjubxe.jpg

 

… Sera en faisait de même mais avec un nouveau visage.

 

v5veh9kdvcb6.jpg

 

Autre bonne nouvelle pour les Templeton, ou plus précisément pour Seraelle, et contre toute attente, un homme croisa sa route ce soir-là. Mais pas n’importe quel homme : celui qui lui avait plu lorsqu’elle avait tout juste débuté sa quête de jeune femme en recherche d’amour, et qui était alors trop jeune à son goût.

 

g9gk324lav2u.jpg

 

Ils passèrent la soirée à discuter, si bien que monsieur termina sans le salon à profiter d’un peu de poisson, et que Sera ne s’en formalisa pas lorsqu’elle monta se coucher. En revanche, Judie était étonnamment perplexe, au milieu du petit nouveau présent dans sa demeure, et son fils qui avait décidé de tournoyer dans le paquet d’étoiles habituelles.
– Choquée par tant de changements ?
– Ouais.
– Judie l’aigrie, le retour.
– Crotte, là.

 

24cooozu0w41.jpg


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook320
Facebook
YouTube3k
Instagram280
Twitch
Tumblr