Seraelle vint à bout de sa grossesse sans plus de complication. Il fallait bien se rappeler que dans le Janimju, le temps ne s’écoulait pas de la même manière que dans le monde de Judie. Et si tout était plus rapide, les habitants n’en étaient pas étonnés. C’était tout simplement dans leur programme.

 

0psglj51by56.jpg

 

Elle donna tout aussi facilement naissance à une petite fille, qu’elle appela Corail. Et qui rayonnait.

 

htqh9ldyzzhf.jpg

 

Evidemment, les journées qui suivirent l’événement ne furent pas de tout repos. Et encore moins les nuits. Stéphane s’accorda une petite panique, tandis que Sera regrettait déjà de devoir nourrir sa fille, même si elle ne le pensait pas vraiment.
– Tout au sein, ma grande !
– Hein ?
– Pas le droit aux biberons. Et y’a que toi qui puisses la nourrir, du coup.
– Mais elle va nous épuiser si j’peux pas prévoir de biberons ni demander de l’aide !
– Ta mère s’en est bien sorti.
– …
Alors Sera était résolue à s’en sortir elle aussi, il n’était pas question d’échouer là où son aigrie de mère avait réussi.

 

c94ohd60y8ax.jpg

 

A croire que c’était une Sera totalement nouvelle qui avait vu le jour. D’ailleurs, elle ne broncha pas non plus le jour où la vie la rattrapa. Oui, elle avait atteint la quarantaine. Du Janimju, évidemment.

 

lksfbchfjbbf.jpg

 

Tout aussi motivé, Stéphane rentra avec une promotion le même-soir.

 

rv7mm4lteoz9.jpg

 

Et pour ne rien enlever à ce merveilleux tableau, c’est une Corail tout en couleurs qui grandit tranquillement, se demandant à qui elle devait faire un câlin en premier, lorsqu’elle aurait trouvé ses parents dans la maisonnée à présent remplie d’ondes positives.

 

oxq0e3adt001.jpg

 

Rien ne semblait ternir le tableau. Si bien que dans un élan d’amour, Sera et Stéphane se demandèrent s’il n’était pas bon d’agrandir leur petite famille…

 

hz6tb23f32uj.jpg

 

Cloud quant à lui, avait passé son dimanche dans le coin du quartier où il pouvait acheter des bricoles. Il récupéra des pièces pour monter une fusée, et prit plusieurs jours à casser le toit pour faire des changements dans la maison. Ou plutôt, sur la maison. Si Sera ne comprenait pas vraiment son nouveau délire, c’était en tous cas pour lui un nouveau passe-temps qu’il appréciait autant qu’embêter les passants.

 

15j8urrjkglq.jpg

 

La seule chose qui pouvait paraître négative avec tout ça, était le bruit métallique que la construction provoquait, et qui enlevait à demi le sourire de Sera lorsqu’elle rentra avec une nouvelle promotion.

 

h5za76jxweak.jpg


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook320
Facebook
YouTube3k
Instagram280
Twitch
Tumblr