Chapitre 37

Il fallut un moment avant que le Janimju juge l’anniversaire de Stéphane inévitable. C’est ainsi qu’en pleine nuit, l’intéressé se leva automatiquement sans voir arriver l’événement. Attention aux reins, qu’ils disaient…

 

ubrehgan413y.jpg

 

Et il pouvait commencer à avoir peur. Peur pour la prochaine étape. Peur d’être, comme Cloud, encore et toujours bloqué sur le terrain d’en face, entre deux visites certaines nuits… Ce n’était décemment pas une façon de passer ses jours en tant que revenant.

 

wfl07s49gvhs.jpg

 

Oui, peur il pouvait l’avoir. D’autant que quelques nuits plus tard, le jeu décida de le laisser seul dans la maison avec les enfants. Sera quitta dignement ce monde d’illusions, sans avoir le temps de se consacrer à l’obtention de la dernière promotion qu’elle pouvait avoir.

 

kfoa3fwxyl5r.jpg

 

– Seraelle Templeton…
– Vous n’auriez pas pu me laisser arriver en haut… manquait plus grand-chose.
– Estime-toi heureuse d’avoir gravi autant d’échelons alors que tu avais manqué ta voie en entamant ta vie d’adulte.
– … T’es le Janimju ? C’est toi qui viens choper les âmes, sérieux ?
– Ben oui. C’est une de mes formes.
– Vache…

 

lp6n7soj91k2.jpg

 

Et ce fut tout. Le retour à la réalité fut douloureux pour chacun, mais surtout Kam qui restait le petit dernier de la famille. S’il savait où allait son avenir et que son caractère avait tout de ceux des Templeton, il n’en restait pas moins un ado qui avait perdu sa mère.

 

06usdgfcm0zd.jpg

 

Malgré tout, il continuait d’avancer là où son frère était plus fragile. Ce qui donnait parfois lieu à d’étranges faciès…

 

b7q3ma7lr9bg.jpg

 

Mais Corail était là pour les rebooster, encore et toujours. Si elle était aussi en peine d’avoir perdu sa mère, elle n’en oubliait pas qu’ils étaient les créations d’un jeu, et qu’ils la reverraient sans doute errant dans la maison… Alors elle trouvait de nouvelles méthodes pour motiver ses frères. Comme par exemple leur promettre une assiette de fruits frais une fois qu’ils auraient terminé leurs devoirs.

 

cdntx9gojwxc.jpg

 

Si elle parvenait à leur remonter le moral ainsi, les fantômes n’étaient toujours pas les mieux accueillis sur le terrain cependant. Cloud avait plutôt l’impression d’avoir une interdiction de visite, plus qu’une autorisation passagère. Il était de nouveau coincé, mais sur le terrain de gauche cette fois-ci.

 

z5hyqhz0n2bp.jpg

 

Finalement, Kam se reprit en réalisant sa vie. En se rendant compte que, même si elle n’allait certainement pas leur rendre visite chaque nuit, il reverrait sa mère. Qu’il devait relativiser et comprendre que leur monde était une illusion. Même si ça leur paraissait ô combien réel, et que la souffrance était bien ressentie… il ne servait à rien de se conforter dans une pseudo-dépression et que la famille était tout ce dont il avait besoin pour aller mieux, et avancer.

Alors il se secoua. En plus de recommencer à sourire, Kam se dit qu’à son tour, un jour il aurait une famille. Sa famille à lui. Et que pour ça, il fallait travailler dur. Une gentille femme n’allait pas lui tomber dans les bras au premier croisement de rue, par hasard. Contrairement à son frère qui se fichait bien de plaire tant il était intéressé par ses études, Kam entreprit de se forger, tant physiquement que mentalement.

 

8is2vmxe1kaa.jpg

 

Il était tout l’opposé de son père, qui se laissait complètement aller depuis la mort de sa bien-aimée. Son activité principale ? Être paresseux, chose qui l’avait toujours si bien défini même s’il avait tenté de la contrer une bonne partie de sa vie. Il vagabondait dans la maison, à la recherche de choses à faire tant qu’il en avait le courage ; mais au final, il ne faisait qu’attendre son tour. Rejoindre Sera.

 

uph40obyufok.jpg

 

La nuit qui suivit marqua un tournant pour Melwan. Il savait déjà ce qui l’attendait, et s’empressa de postuler pour un poste dans boite de gestion où il sentait qu’il pouvait faire ses preuves. S’il avait toujours relevé du génie, il préférait mettre à bien ses compétences particulières dans des systèmes de paperasse complexes plutôt qu’être forcément voué à la science.

 

8qxzp31yzo3u.jpg

 

Et une nouveauté n’arrivant jamais seule, Sera fit sa première apparition peu après. Mais à l’image de son frère, elle ne put encore intégrer la maison. Elle lui avait d’ailleurs emprunté le terrain qui la retenait en otage.

 

5ku2fup85912.jpg

 

Mais celui pour qui la chose était la plus dure, était Stéphane qui ne faisait que l’attendre. Alors il décida de forcer les choses, et aller à sa rencontre. Mais les faits étaient les faits ; Sera ne pouvait bouger, tout autant que Stéphane ne pouvait franchir ce pas invisible qui le séparait de son amour.

 

mtq92rfw4j9p.jpg

Laisser un commentaire