La maison Templeton de nouveau bien remplie, il n’était pas rare d’entendre râler à cause de la présence de fantômes nauséabonds. Autrement dit, Melwan était toujours autant coincé sur le plan des vivants – si tant est qu’on puisse appeler la vie du jeu « vivante » -, traînant son nuage verdâtre avec lui, dont l’odeur était fortement appréciée pendant les repas, alors qu’il dormait sur le canapé.

 

pcieixj0yc1m.jpg

 

De façon générale, l’ambiance du foyer était très complexe et composée d’une grande variété de facettes. Zephyr était toujours régulièrement traumatisé par la forme monstrueuse du Janimju…

 

bsctxrl08hzk.jpg

 

… Tandis que Malia draguait tout ce qu’elle trouvait. Une nouvelle technique à travailler pour son emploi, qui ne lui déplaisait pas étant donné son côté volage, sa personne qui n’était en aucun cas posée.

 

nz85aqn40saq.jpg

 

Si les filles étaient elles aussi victimes du monstre ou le lit, elles allaient pouvoir demander l’aide de leur frère à présent, afin d’en venir à bout ou du moins, s’en accommoder ; Zephyr tournoya une nuit, adoptant un corps d’adolescent.

 

jqmtk79588zz.jpg

 

Qu’il prit soin de customiser rapidement avant de jauger le résultat. Aucun doute, c’était le portrait de son père.

 

t8m2aphsc8uo.jpg

 

Quant à sa mère, elle était de nouveau en conflit avec son enveloppe charnelle, qui lui criait de mettre un terme à la conception de sa descendance. Se frottant une énième fois le dos, elle devait bien admettre qu’elle était d’accord.

 

inxxgxnabmfg.jpg

 

Mais elle en fut libérée en accouchant la nuit suivante d’une nouvelle et dernière petite fille, qui eut le mérite de faire paniquer Romain.
– Des serviettes ? De l’eau ? QU’EST-CE QU’IL TE FAUT ?!
– M’enfin c’est la quatrième fois, t’as pas retenu depuis le temps ?
– Mais on sait jamais !
– On sait jamais quoi ? Ça fait mal, ça pope, c’est dans mes bras et en plus c’est clean. Alors je vais pas dire que c’est une promenade de santé, demande au-dedans de moi-même, M’ENFIN RESSAISIS-TOI LA !

 

4thovrvz27r9.jpg

 

S’il arrivait à l’heureux couple d’être à côté de la plaque, il y en avait deux pour lesquels, malgré une personnalité et des réactions souvent bien opposées, le parcours de vie se suivait étroitement. Le frère et la sœur revenaient avec de nouvelles promotions.

 

e5t63q726w10.jpg

 

Pour Malia, c’était l’étape de vie supérieure qui lui était imposée, à défaut d’être proposée. Mais le Janimju ne proposait jamais. Il prenait, et en l’occurrence il s’emparait de sa jeunesse.

 

s4z0rfgc2gya.jpg

 

Ironiquement, ce fut le temps pour Ruby de commencer à vivre sa propre jeunesse. Confiante, vous dites ? Elle essayait.

 

b8abvx2ez3k0.jpg

 

Dans la même lancée, Elinor rejoignit son frère le week-end suivant, avec soudainement d’autres préoccupations que de se soucier de potentiels pirates venant piller leur bateau.

 

inf5q5tdz3q2.jpg

 

Plus le temps passait, moins Malia était convaincue que sa tâche serait menée à bien. Lorsqu’elle revint avec une nouvelle promotion, elle tenta de se donner du courage, se dire que c’était possible. Après tout, que pouvaient-ils bien faire d’autre qu’espérer, les Templeton ?

 

3yivppthojn9.jpg

 

Espérer, et toujours tisser des liens, plus profondément. La nouvelle génération s’adonnait à des activités ensemble, tandis que Dune et Romain n’en finissaient plus de voir leur amour grandir.

 

kcahizjf3i20.jpg

 

Même Melwan avait finalement droit à une petite discussion avec sa nièce, au cours de laquelle il tenta de s’excuser quant à sa présence plus que gênante. Mais qu’y avait-il à pardonner ? Son comportement de fantômes n’aidait pas, certes ; mais c’était là l’œuvre du Janimju, et il en était autant victime que les vivants de la maisonnée.

 

jpgowqpfkfbg.jpg

 

C’est déterminé et surtout très fier de lui que Tim revint l’après-midi même avec la satisfaction d’avoir pu accéder au plus haut post proposé par son entreprise. Le regard perdu au loin, il pensait à son arrière-grand-mère, et le secteur qu’elle avait elle-même pu gérer au sein de la même boite.

 

c9u3c8zmc8vc.jpg

 

De la détermination, il y en avait à revendre dans le foyer. Lorsque Romain passa à l’âge gris, Nelle fut son seul public. Mais une admiration certaine brilla dans son regard avant de se transformer en attitude d’encouragement pour qu’elle-même subisse les dégâts du temps. C’est que, voyez-vous, elle était particulièrement éblouie par les étoiles qui brillaient lors du tourbillon de la vie imposé par le jeu.

 

3rgn7i90yukc.jpg

 

– Mais elle est où Nelle ?
– Elle dort je crois.
– Déjà ?
– Ouais, elle est montée en marmonnant un truc en rapport avec des étoiles trop jolies…

 

zakoplmi6qwp.jpg

 

Et Zephyr ne croyait pas si bien dire. Profondément endormie, c’est au beau milieu de la nuit que je Janimju décida d’accéder à sa requête. Enfin, il était réellement question de son heure naturelle qui coïncidait fort heureusement avec sa nouvelle lubie.

 

454ckx3sczwp.jpg

 

Mais après cette joie passagère revint la dure loi du jeu. Et à l’image de Judie, Timaël succomba à son âge sans réellement avoir eu le temps de partager son bonheur.

 

s48j5vwid78g.jpg

 

C’est une dame en noir lente et bouffie qui se traîna jusqu’au corps de Tim, qui attendait l’ultime étape de son trépas. Pour sûr, attendre de voir les Templeton enchaîner les drames et échecs ne lui avait pas fait du bien. Mais le jeu se rattrapa avec un décès qu’il aurait été heureux de célébrer quelques heures plus tôt. Malheureusement pour lui, la descendance de Judie avait petit à petit appris à lui tenir tête.

 

m5q7hjag9e2k.jpg

 

Bien loin de cette tragédie, Dune retrouva la maison en détenant elle aussi le précieux sésame : la tête de son parcours d’auteur. Le jeu l’avait bien mise en garde : elle n’avait en aucun droit la possibilité de se faire connaître par ses écrits. Mais ses idées étaient connues et reconnues, et son professionnalisme acclamé.

 

d0sygyoika0q.jpg

 

Elle soupira largement en laissant un poids immense retomber au sol, loin de ses épaules. Romain accourut, prêt à partager la nouvelle concernant le décès de son frère, mais ce qu’il vit dans le regard de sa femme lui fit comprendre ce qui se passait dans sa tête. Alors, sans un mot, il apposa un baiser sur sa joue pour la féliciter.

 

p9m0n0rmp3ey.jpg

 

Doucement, ils rentrèrent main dans la main, et Dune fut mise au parfum. En silence, la famille partagea le repas avant qu’elle ne monte à l’étage, y restant une heure seule, puis se changea. Confiante, elle sortit de nouveau et s’élança jusqu’au banc de Judie, près de l’endroit où sa grand-mère Sera s’était unie à son grand-père.

 

s6gcdvtt205n.jpg

 

Avec un pincement au cœur, elle s’assit là, face au cours d’eau, dans l’air doux de la nuit.
– Mamie Sera…, commença-t-elle en inspirant un bon coup. Je sais que je t’ai pas connue, mais maman m’avait beaucoup parlé de toi. Je sais que tu peux pas m’entendre non plus, enfin pas vraiment… comme t’es décédée et qu’en plus t’es plus liée à ton urne, ça risque d’être difficile, mais enfin…
Elle secoua la tête, finissant par sourire en se donnant du courage.

 

dy5r4l3ezvw9.jpg

 

– Non seulement je t’ai pas connue, mais en plus t’as pas pu me connaître puisque t’étais coincée en dehors de la maison… il t’a pas gâtée, le jeu. Maman me disait que t’étais quelqu’un de super chouette. Que tu t’étais donnée à fond pour tes enfants et que t’avais pas pu avoir le succès dont t’avais rêvé à ton boulot… j’ai essayé, mamie Sera. Et j’ai réussi. Au bureau, tout le monde te connaît, parce que je parle de toi. Si t’avais vu leur tête quand je leur ai annoncé mon ultime promotion, aux collègues… c’était pour toi ! Ils étaient super heureux. Et puis, si tu croises ta mère, à toi… tu pourras lui dire que Tim a réussi, lui aussi ? Enfin, peut-être qu’il te l’a déjà dit… On ne croise plus Judie depuis un moment, pourtant elle avait tenu à rester à la maison. Alors je sais pas, si elle est quelque part avec vous…

 

i88kucrzpqlt.jpg

 

Au loin, Dune entendit des pas. Et puis une petite voix s’éleva dans le silence de la nuit.
– Maman ? Qu’est-ce que tu fais là ? A qui tu parles ?
Dune se leva en regardant sa fille accourir vers elle et s’asseoir sur le banc, tout sourire.

 

ifnwlqrr39de.jpg

 

– A mamie Sera.
– Je la connais ?
– Non, mais je peux te parler d’elle si tu veux.
Ruby acquiesça vivement.

 

4ekliom6uzqn.jpg

 

Elle lui parla du jeu, de leur condition de vie et présenta la chose comme un défi, un but dans leur vie à chacun. Elle lui expliqua que plus ils s’investissaient avec motivation dans leurs tâches, plus ils avaient de chance de briser la malédiction. Bien entendu, tout fut déguisé de façon à ce qu’une enfant de l’âge de Ruby n’en soit pas choquée.
– Et tu vois, mamie Sera avait essayé d’être auteur mais le temps l’a rattrapée avant qu’elle n’y parvienne…
– Toi, tu as réussi !
– C’est ça. Alors je suis venue ici pour lui parler un peu, lui raconter tout ça.
– Mais elle peut t’entendre ?
Dune prit sa fille dans ses bras en souriant.
– Je ne pense pas. Mais j’aime à me dire qu’elle le peut… Et puis, c’est ici qu’elle s’est mariée avec papy Stéphane.

 

1qvsdcm430t9.jpg

 

– Moi aussi maman, j’y arriverai…
Un tendre rire s’échappa des lèvres de Dune.
– C’est tout ce que je te souhaite. Mais ne perds pas de vue que tu peux aussi avoir une famille. Une réussite, même si elle découle d’une passion, ne vaut pas grand-chose si elle ne peut pas être partagée par des gens que tu aimes.
– Mais tonton Tim, il avait pas de famille…
– Il nous avait nous, et ça lui suffisait. Mais il ne faut pas que tu t’enfermes dans ton objectif, au risque de t’éloigner de tes frères et sœurs…
– Je comprends. Enfin, je crois…

 

b26i5xwokr19.jpg


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook320
Facebook
YouTube3k
Instagram280
Twitch
Tumblr