Chapitre 15

Kiwi a grandi bien vite avec une bonne bouille de fripouille ! Des fois je me demande s’il est pas en télépathie avec sa sœur pour organiser des conneries…   Mais je pouvais pas vraiment leur en vouloir quand je les voyais comme ça.   Ça m’a donné envie de mettre mon plant à exécution ! J’ai appelé Marina et j’suis allée me planquer, huhuhu. ♦♦♦♦♦♦♦♦ – Elle est où, Clémentine ? – Aucune idée Lire la suite…

Chapitre 14

Après avoir passé la phase merveilleuse des couches, des biberons et des cris en veux-tu en voilà, Pastèque a grandi pour devenir une super jolie bouille d’amour ! Et quoi de mieux pour l’accueillir dans le monde des deux jambes qu’une rencontre avec son grand-mère qui faisait léviter le lavabo ?   Je l’ai rassurée, la pauvre petite ! Parce qu’entre papa qui casse tout et maman qui engueule Abricot, elle était bien partie ma Lire la suite…

Chapitre 13

On s’était pas trop mal installés dans la nouvelle maison. Abricot se mettait à l’aise sur le balcon pour continuer ses bouquins, qui d’ailleurs nous profitaient pas mal ! Depuis que maman était partie, on pouvait compter que sur nos salaires mais avec les bénéfices d’Abricot, c’était largement suffisant. Y’avait presque plus besoin d’aller se péter le dos à creuser !   Et puis, il fallait bien ça puisqu’on allait s’agrandir. Ouais, les Entartées allaient Lire la suite…

Chapitre 12

J’ai commencé à travailler, c’était pas de tout repos mais ça me rapprochait toujours plus de mon objectif de conquérir l’univers à coups de tartes ! D’ailleurs en parlant d’elles, on m’avait soufflé à l’oreille qu’il fallait que j’en mange. Du coup…   Le problème du moment, c’était les vieux. Le fantôme de papa squattait pour s’énerver contre la poubelle…   … et maman était tellement sénile qu’elle argumentait contre personne.   Avant d’aller gentiment Lire la suite…

Chapitre 11

Depuis que maman m’avait nommée héritière, je m’entendais super bien avec elle. Non pas qu’on s’entendait pas avant, mais avec la différence d’âge v’voyez, c’était pas tous les jours évident.   Abricot commençait à se dire qu’il était temps de s’intéresser réellement à la gente féminine, du coup il est allé vagabonder aux alentours. Bon, celle-là était déjà moins horripilante physiquement que l’autre grognasse que Potiron avait foutu dehors, mais bon… je sais pas (oui, Lire la suite…

Chapitre 10

Comme l’autre grognasse était toujours là à mon réveil, j’ai envoyé Potiron pour la flanquer dehors !   J’suis sortie pour me changer les idées et creuser encore et toujours, pour aider maman parce que faut bien avouer qu’elle est pas ultra grande la maison, faudrait en trouver une mieux. Puis j’ai croisé la tarée qui avait bouffé la pomme de maman…   Mais c’est Potiron qui a osé s’en approcher, j’crois que c’est lui Lire la suite…

Chapitre 9

Clémentine commençait à reprendre du poil de la bête. Ou du moins, elle était déjà un peu moins renfermée et aidait dans la maison.   Elle est allée voir son frère pour qu’il lui donne quelques conseils, bien qu’il ne soit paaaas tant bien placé pour, puisqu’il n’arrêtait pas de faire le yoyo… un coup ça allait mieux, il faisait le pitre, un coup il se remettait à pleurer dans son lit… enfin, le principal Lire la suite…

Chapitre 8

Voilà donc la fameuse maison !   Quand je suis arrivée, j’ai de suite pris mon sac à Mary Poppins et j’ai sorti des fruits   Des fruits   Des fruits   Et des fruits ! Je me suis de suite sentie chez moi.   Puis j’ai vu que les enfants avaient mis l’urne de leur père à côté de mon lit…   J’vais pas mentir, ça n’a pas été une période facile. Clémentine avait Lire la suite…

Chapitre 7

Être de nouveau enceinte m’a donné une pêche d’enfer, pire que d’habitude ! Avouez que j’ai trop la classe.   Mais comme toute bonne chose, il a bien fallu que ça s’arrête. Bon, c’est un mal pour un bien puisque ça voulait dire accueillir le nouveau pépin dans la famille !   Je vous présente donc Potiron ! La même tronche que son frère.   En parlant de celui-là, son anniversaire approchait ! Du coup Lire la suite…

Chapitre 6

Clémentine rêve de devenir astronaute pour faire découvrir à l’univers les tartes Entartées. Elle raconte déjà à son frère la façon dont elle va poser sa fusée au milieu des lamacornes qui peuplent très certainement au moins une planète inconnue. Ben ouais, comment ils auraient fait pour arriver sur terre, sinon ?   Mais selon moi, elle a juste trop joué avec après avoir abusé de mes tartes…   … franchement… y’a un truc qui Lire la suite…

Chapitre 5

Abricot est déjà à fond sur son rôle de grand frère. D’ailleurs, il prend soin de s’occuper Clémentine quand son père et moi dormons   Il a bien compris les soucis petits pépins financiers qu’on a, du coup il a voulu mettre la main à la pâte ! S’il est pas bien éduqué, ce petit.   Il s’est mis en tête que la chose la plus cool à faire était de devenir écrivain, rien que Lire la suite…

Chapitre 4

Depuis que j’ai une brioche au four et du citron pour relever son goût, je vous dis pas le bonheur ! Y’en a, tant de mièvreries, ça les ferait vomir ravaler leur langue indigne de déguster une bonne tarte. Il fallait que j’m’exprime. Du coup, j’ai fait une tarte aux pommes, histoire que la pâtisserie puisse en goûter via moi.   Franchement, elle est pas magnifique la première tarte du foyer ?   En tous cas, Lire la suite…

Chapitre 3

J’vous avoue, j’ai pas attendu longtemps avant de réinviter Citron-Oliver…   Et c’était pas une si mauvaise idée, j’ai rien eu à demander que…   On a beaucoup discuté, il a même pas rechigné à prendre une photo !   Et de fil en aiguille… j’dois dire que ça se passait plutôt bien. Il avait du bon potentiel, le citronné. En tous cas, il faisait pas tâche sur mon rouge pomme. J’aurais même pu en Lire la suite…

Chapitre 2

J’ai obtenu ma première promotion ! Alors pour l’occasion, j’me suis offert un lit deux places, parce qu’il faut bien penser au popotin que j’vais dégoter (ben ouais, y’a pas de raison ! On fait pas de raisins sans pépins !… Quoi, c’pas ça qu’on dit ?)   Du coup, j’suis directement partie en repérage. J’me suis dit allez, tente la salle de sport ! Doit bien y avoir des trucs intéressants là bas, comme Lire la suite…

Chapitre 1

J’ai trouvé de nouvelles indications laissées par mémé… elle m’a dit que j’devais débarquer sur un terrain tout nu avec cette monstruosité de déco, franchement. J’l’ai quand même posée dans les parages, histoire que ça me donne l’impression d’avoir quelqu’un à qui parler. Débrouille-toi sans toit, qu’elle dit ! Alors, là, okay je veux bien, les meubles qui traînent dehors c’est sympa comme ambiance, mais quand il va se mettre à pleuvoir ça sera pas Lire la suite…

Prologue

Pomme (rouge, attention !), c’est une grande gourmande. Fille unique d’une restauratrice de renom et d’un fanatique du sport, elle a été élevée à coup de tartes, tout fruits confondus. Qu’importe, elle sait éliminer les kilos en trop, merci papounet ! Dans la famille, tout se mérite. On bosse, on sourit, la vie te dit oui ! C’est donc la banane sur la tronche que Pomme a décidé de quitter le cocon familial pour commencer Lire la suite…

Chapitre 44

Kam continuait de terroriser les passants jusqu’à l’épuisement. Mais voyez-vous, ce n’était pas quelque chose qui l’alarmait particulièrement. Non, il voyait plutôt ça comme de l’amusement, tout autant qu’une tâche inévitable pour le travail. Pas sûr que les victimes pensent de la même façon…     Mais qui disait autant de réussites, disait jeu agacé. Et ça, Judie l’avait bien compris. C’est au petit matin qu’un incendie se déclara, bien plus conséquent que ce qu’ils Lire la suite…

Chapitre 43

Kam, qui avait si bien progressé au travail, devait à présent se concentrer sur le côté « méchant » de sa branche. Même s’il ne bossait pas dans la même boite, il se sentait suivre les traces de son oncle avec la plus grande fierté. Alors quand il passait ses soirées, voire ses nuits, à pratiquer ses mauvaises blagues sur les passants jusqu’à l’épuisement, c’est Corail qui s’occupait des pots cassés. A moins qu’elle ne Lire la suite…

Chapitre 42

Proches comme ils étaient, il ne fallut pas longtemps avant que Malia rejoigne Tim au rang des ados.     Elle ne perdit pas de temps avant de s’atteler à ses devoirs, aidée par une Corail fortement heureuse de ne plus être seulement utile aux tâches ménagères.     Pendant que Dune jouait à une aire de jeu avant de grandir à son tour, avec un camarade pour seul public dont elle ne se rappelait Lire la suite…

Chapitre 41

Lorsque le week-end arrivait, les enfants s’empressaient de faire leurs devoirs pour aller jouer aux pirates dans un coin du quartier. La journée terminée, ils rentraient tous les trois sans trop rechigner, ayant en perspective le dimanche qui ressemblerait sensiblement au samedi.     Et c’est à la première heure qu’ils investissaient de nouveau le bateau de bois, de temps en temps surveillés par Melwan qui avait de l’avance sur son travail.     Les Lire la suite…

Chapitre 40

Comme s’il avait senti que quelque chose arrivait, c’est Kam qui s’est levé en premier lorsqu’Alice a commencé à ressentir les contractions de l’accouchement. Oui, même dans le Janimju on en avait, mais elles étaient beaucoup plus rapides et beaucoup moins douloureuses que dans le monde de Judie.     Alors Kam s’est recouché, rassuré de savoir qu’il ne s’agissait pas d’un événement plus grave. Avait-il conscience que son enfant naissait ? Certainement pas.   Lire la suite…

Chapitre 39

Depuis qu’il était devenu adulte, Kam faisait tout son possible pour croiser Alice qui traînait très régulièrement dans le quartier. Pas de doute, le charme Templeton savait faire son effet.     Si bien qu’elle réussit à en oublier Melwan, toujours aussi concentré sur son travail. On pouvait dire que Kam avait su saisir l’occasion qui se présentait à lui, et non sans succès.     Il fut donc tout naturel, quelques matins plus tard, Lire la suite…

Chapitre 38

Il y avait dans le centre-ville du Janimju, celui où allaient la plupart de ses habitants pour travailler ou aller à l’école, de régulières réunions inter-entreprises. C’est à une de ces occasions que Melwan fit la connaissance d’Alice, qui avait fait son entrée parmi les employés de la salle de gym du coin. Et si la jeune femme semblait particulièrement intéressée par l’homme d’affaire, Melwan quant à lui était loin de se soucier de sa Lire la suite…

Chapitre 37

Il fallut un moment avant que le Janimju juge l’anniversaire de Stéphane inévitable. C’est ainsi qu’en pleine nuit, l’intéressé se leva automatiquement sans voir arriver l’événement. Attention aux reins, qu’ils disaient…     Et il pouvait commencer à avoir peur. Peur pour la prochaine étape. Peur d’être, comme Cloud, encore et toujours bloqué sur le terrain d’en face, entre deux visites certaines nuits… Ce n’était décemment pas une façon de passer ses jours en tant Lire la suite…

Chapitre 36

Les jours passaient et Cloud n’était toujours pas décidé à revenir dans la maisonnée, apparaissant en plein jour pour disparaître étrangement la minute suivante. Peut-être se demandait-il s’il avait envie de passer de nouveau son temps dans une maison qui n’avait pas aidé à faire de sa vie un long fleuve tranquille.     Dans la nuit qui suivit, petit Kamillo se mit à tournoyer. Anniversaire vous dites ?     Et monsieur n’avait rien Lire la suite…

Chapitre 35

La réussite de la carrière de Corail engendra un nouvel élan de générosité du Janimju. Juste après son retour à la maison, il y eut un grand bruit dans le quartier. Le petit coin de marché venait de se remplir de meubles en tous genres, même de genres nouveaux. Sera n’attendit pas longtemps avant de demander des explications au jeu, qui lui annonça l’ouverture permanente du troc, ainsi que l’arrivée de commodes dans ses papiers. Lire la suite…

Chapitre 34

De plus en plus consciente des problèmes financiers de la famille, non seulement à cause des factures mais aussi du jeu qui prenait le reste de l’argent de la semaine à chaque fois qu’elles étaient payées, Corail entreprit rapidement de trouver un petit boulot parmi les propositions de Janimju. Elle se tourna vers la vente, certaine que ça n’allait pas être bien dur étant donné son caractère. Et puis, elle brillait tellement à l’école que Lire la suite…

Chapitre 33

Ne souhaitant pas se replonger dans le travail, Stéphane décida de rester à la maison pour s’occuper des tâches quotidiennes, histoire de soulager Sera et Cloud qui devaient se concentrer sur leur carrière respective.     D’ailleurs, Cloud avait décidé de faire le mariole avec sa propre mère. Il fallait dire qu’avec l’âge, il n’avait plus envie de crapahuter, en revenant du travail, à l’autre bout du quartier pour trouver des passants sur qui tester Lire la suite…

Chapitre 32

Avec la mauvaise nouvelle qu’amena Stéphane pour son anniversaire, Sera fut prise de nausées. Mais elles n’étaient pas dues à la déception de sa carrière qu’il devait stopper malgré lui. Non, les raisons étaient tout autres. Et c’est enceinte jusqu’au cou pour la troisième fois qu’elle dut récurer les toilettes, qui étaient dans le plus mauvais état qui soit.     Pendant le week-end qui suivit, Corail et Melwan visitèrent de fond en comble leur Lire la suite…

Facebook305
Facebook
YouTube2k
Instagram240
Twitch
Tumblr